2 février 2015

La conférence « Le facteur humain dans le renseignement » clôt le projet européen RECOBIA

CEIS-Bureau Européen et l’EUROSINT Forum ont organisé, le 23 janvier 2015 à Bruxelles, la conférence finale du projet FP7 Sécurité RECOBIA (Réduction de l’impact des biais cognitifs dans l’analyse du renseignement). Cette conférence finale marquant la fin du projet RECOBIA a attiré une audience de 45 participants, dont des professionnels du renseignement issus d’agences nationales, européennes et de l’OTAN.

Cette conférence a permis de souligner l’importance du facteur humain dans le renseignement et de présenter les principaux résultats du projet. Les partenaires du consortium ont proposé des solutions, issues de trois années de recherche, afin d’améliorer la qualité du renseignement en réduisant l’impact des biais cognitifs sur le travail des officiers de renseignement.

CEIS-Bureau Européen a présenté les principaux résultats du projet :

– La définition de 7 actes élémentaires du renseignement (Key Intelligence Tasks – KITs). Ceux-ci sont un concept développé durant le projet RECOBIA et peuvent être définis comme des actes basiques, effectués quotidiennement par les officiers du renseignement, et pertinents la fois d’un point de vue cognitif et d’un point de vue renseignement.

– L’identification de 28 biais cognitifs qui sont particulièrement susceptibles d’affecter les officiers du renseignement dans l’exécution des KITs.

– La création d’un scénario pour illustrer le travail des officiers du renseignement dans leque 40 situations spécifiques illustrent l’impact et les effets de ces biais cognitifs dans leur travail quotidien.

– La conception et le développement d’outils et de stratégies pour réduire les impacts négatifs de ces mécanismes intellectuels inconscients.

Atos a présenté un outil développé par ses soins, RECOPEDIA qui permet la visualisation des résultats du projet, et le Cognitive Bias Explorer, développé par l’Université de Konstanz, a également fait l’objet d’une démonstration.

Enfin, le consortium a accueilli la perspective d’un professionnel du renseignement ayant suivi l’intégralité du projet qui a présenté à l’audience les contributions de la communauté européenne du renseignement au projet et les acquis que son organisation en avait retiré. La création d’une communauté des utilisateurs finaux, grâce aux six séminaires de travail organisés tout au long du projet, a été mise en avant comme un résultat important de ce projet. Il a été souligné que le consortium a réussi à formuler des résultats qui sont à la fois réalistes, opérationnels et acceptables pour la communauté du renseignement.

Le rapport final du projet RECOBIA et toutes les présentations liées à la conférence finale sont disponibles sur le site du projet (www.recobia.eu) pour les utilisateurs enregistrés.

recobia