5 juillet 2017

[Le Parisien] Cybersécurité : immersion dans un centre d’entrainement contre les attaques

Rançongiciels ou attaques de déni de service mettent les nerfs des dirigeants à rude épreuve. Un centre d’entraînement à la cyberdéfense les forme dans les conditions du réel d’une cyberattaque. Reportage au coeur de Paris.

La campagne de sensibilisation ne fait que commencer et un nouveau marché de la prévention s’éveille. Les dernières vagues de cyberattaques, les rançongiciels Wannacry ou NoPetya en tête, ont mis en lumière les menaces qui planent sur Internet pour le grand public comme pour les entreprises. Ou comment un simple e-mail vérolé peut déclencher une chaîne de réactions et de destruction.

Ces attaques savamment orchestrées par des hackers ont aussi révélé le degré de préparation insuffisant de nombreux grands groupes face à une telle crise. C’est à ces banques et autres fournisseurs d’énergie, particulièrement sensibles en tant qu’Opérateur d’Importance Vitale (OIV), que le centre d’entraînement à la cyberdéfense Bluecyforce s’adresse.

Perchée au 45e étage de la Tour Montparnasse, cette structure, ouverte il y a 3 mois, accueille les responsables informatiques de grands groupes comme les managers intermédiaires. « Ils viennent suivre un entraînement opérationnel dans le cadre d’un exercice de crise. Ils ne sont pas là pour remplir des QCM mais pour apprendre à tomber du vélo et à se relever. C’est comme un simulateur de vol pour un pilote », explique au Parisien Vincent Riou, le directeur général de Bluecryforce.

Pour lire la suite de l’article : http://m.leparisien.fr/high-tech/cybersecurite-immersion-dans-un-centre-d-entrainement-contre-les-attaques-04-07-2017-7110321.php

BlueCyForce est un GIE associant CEIS et Diateam.