13 juin 2016

L’investissement dans la cybersécurité. Guillaume Tissier, interrogé par les Echos

« (…) Les promoteurs des start-up de la cybersécurité en Europe voient néanmoins au-delà du seul secteur de la cryptologie. « Pour que davantage de capital soit mobilisé en faveur de la sécurité numérique, il faut renverser notre approche en Europe, défend pour sa part Guillaume Tissier, directeur général de CEIS. La cybersécurité n’a pas qu’un usage défensif, elle est surtout un vecteur de nouveaux services. Pour cette raison, elle justifie que l’on mobilise bien plus de capital. » (…)
Pour lire l’article complet : http://www.lesechos.fr/finance-marches/banque-assurances/0211020293447-le-vieux-continent-a-une-belle-carte-a-jouer-dans-la-cryptologie-2005789.php