30 juillet 2015

[Note Stratégique] Coopération franco-allemande dans l’industrie de défense – Bilan et perspectives

Initiée dès 1963 avec la signature du Traité de l’Elysée, la coopération de défense entre l’Allemagne et la France est forte de succès industriels majeurs (Milan, HOT, Roland, Alpha-Jet, Transall…) et symbolisée par la formation du groupe EADS (devenu Airbus Group). Elle a cependant, depuis le début des années 1990, souffert souvent d’un manque de cohérence entre les politiques industrielles et d’acquisition des deux pays. Mais la pression budgétaire et les défis sécuritaires auxquels sont confrontés les deux pays peuvent être autant d’occasions de relance de cette coopération. Une volonté qu’illustre la signature de l’alliance entre Nexter et KMW (Krauss-­Maffei­‐Wegmann) le 29 juillet 2015 à Paris.

Cette nouvelle Note Stratégique CEIS aborde également la question des politiques d’exportation qui est au au cœur de cette problématique et qui sera la clé de cette coopération.

Cette note est disponible en langues française et allemande.


A propos des auteurs :

Frederik Schumann est Manager et a rejoint CEIS en septembre 2009. Ses principaux domaines d’expertise incluent les questions de défense et de renseignement. Frederik a commencé son parcours professionnel en 1997 au sein de l’Armée allemande dans laquelle il continue de servir en tant qu’officier de réserve. En plus des différentes missions de conseil qu’il mène pour des clients, notamment institutionnels, Frederik a également une solide expérience de la conduite des projets européens que CEIS-Bureau Européen mène dans le cadre des programmes européens de financement de la R&D, en particulier dans le domaine de la sécurité.

Bertrand Slaski est Manager chez CEIS qu’il a rejoint en 2004. Il conduit des missions d’analyse, d’étude et de conseil au profit d’acteurs industriels et institutionnels. Il a notamment travaillé sur les pays complexes (Iran, Israël, Kazakhstan, etc.) ainsi que sur les conditions d’accès aux marchés des BRICA (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud). Avant de rejoindre CEIS, Bertrand a travaillé à la Direction du Commerce et des Affaires Internationales de Nexter.