20 janvier 2017

[Note stratégique] Informatique quantique : enjeux d’une course technologique

Bénéficiant de l’amélioration des techniques de manipulation des particules, l’informatique quantique suscite un regain d’intérêt depuis quelques années auprès d’acteurs publics comme privés. Les initiatives se multiplient aux quatre coins du globe, la course à l’ordinateur et aux nouvelles méthodes
de communication quantique étant belle et bien lancée.
L’ordinateur quantique promet d’être un moyen efficace de résoudre les problèmes d’optimisation. Cela en fait notamment une arme qui menace de rendre caduque la majorité des systèmes de chiffrement et d’authentification asymétrique utilisés aujourd’hui ; il constitue donc le graal des agences de renseignement. Ses applications ne s’arrêtent cependant pas au seul monde de la défense, mais intéressent potentiellement de multiples domaines clés : intelligence artificielle, recherche,
transport et distribution, finance…
Les réseaux de communication quantique promettent quant à eux une sécurité sans précédent, y compris contre la menace que représente l’ordinateur quantique. Quelles conséquences à la mise au point de ces dispositifs ? Qui les développe, et à quelle échéance doit-on se préparer à leur mise en production ?

Par Cyril Nalpas

Consultant en cybersécurité, Cyril Nalpas a rejoint CEIS en 2014 après une première expérience dans l’industrie. Doté d’un profil pluridisciplinaire (licence en droit, titre professionnel niveau III d’analyste-programmeur, MBA de Management du Risque), il travaille notamment sur les veilles et études prospectives et stratégiques, ainsi que sur les exercices de crise cyber.