2 octobre 2018

[Note stratégique] Intelligence artificielle, Applications et enjeux pour les Armées

L’Intelligence Artificielle ou IA peut être définie comme la «capacité des machines à reproduire des fonctions que l’on attribue généralement aux animaux et aux humains [et notamment] la reconnaissance d’images, la compréhension de vidéos, de sons et de textes».
Concrètement, l’IA repose sur des algorithmes capables, en s’appuyant sur la puissance des processeurs et des unités de calculs d’aujourd’hui, d’analyser dans des délais très courts, voire quasiment en temps réel, des volumes énormes d’information, inexploitables tels quels par le cerveau humain. Pour atteindre de bonnes performances l’entraînement amont de ces algorithmes requiert également une quantité massive de données pour qu’ils puissent par exemple devenir capables de reconnaître des éléments pertinents dans une masse d’informations (un objet, des corrélations, une tendance générale…).