30 juillet 2015

[Note Stratégique] Le SIA Lab – L’innovation au service de la Défense – Retour sur deux ans d’activité

En deux années d’activité, le SIA Lab est devenu un véritable pont reliant le monde de la Défense et celui des entreprises :

  • Plus de 60 sociétés ont présenté leurs solutions au cours des 20 premières sessions ;
  • Une dizaine a déjà engagé des suites avec l’Administration ;
  • Plus de 500 représentants du ministère ont suivi les activités organisées au SIA Lab.

Créé début 2013 à Paris à l’initiative de la Direction Générale de l’Armement (DGA), le SIA Lab est un espace de réflexion et de démonstration mis en oeuvre et animé par une équipe dédiée de CEIS, qui l’opère sous la responsabilité de l’Architecte Intégrateur du Système d’Information des Armées (SIA), le Groupe Sopra Steria.

Le SIA est un programme de transformation d’une grande partie des systèmes d’information du ministère de la Défense. Sa mise en place va permettre de mettre à disposition des forces un ensemble cohérent de moyens de gestion de l’information permettant d’assurer la fonction de commandement – remontée des informations et envoi des ordres -, de gérer et d’exploiter les renseignements recueillis, et de suivre l’acheminement des ressources. A terme, la Défense disposera d’un système unique de commandement et de conduite des opérations ce qui facilitera les échanges d’informations à tous les niveaux.

Véritable lieu d’échange entre le vivier des PME françaises de haute technologie communauté de Défense, le SIA Lab vise à :

  • Trouver les innovations duales issues du secteur civil : identifier des solutions développées initialement pour des besoins civils mais susceptibles de répondre au besoin des forces armées et du ministère de la Défense ;
  • Rapprocher l’offre civile du besoin opérationnel militaire : organiser la présentation des produits identifiés, en utilisant des scénarios proches des réalités opérationnelles pour permettre aux représentants concernés du ministère de la Défense de juger de leur intérêt de manière pertinente ;
  • Conseiller les PME dans leur démarche de mise en relation avec le ministère de la Défense : accompagner les sociétés ayant présenté leurs solutions pour exploiter les contacts pris pendant les sessions de démonstrations.

A propos des auteurs :

Olivia Cahuzac-Soave est Consultante senior et a rejoint CEIS-Bureau Européen en février 2011. En plus de ses missions de conseil et d’analyse sur les questions de défense et de sécurité, Olivia participe aux projets européens menés par CEIS, notamment dans les domaines de la sécurité civile et de la gestion de crise.

Axel Dyèvre dirige les activités de CEIS dans le secteur « Défense et Sécurité ». Axel a commencé sa carrière comme officier. Consultant en stratégie de 1995 à 1997, il a été ensuite Senior Partner chez DATOPS (maintenant LexisNexis Business Information Solutions), société développant des systèmes d’information de 1997 à 2005. Axel y conçoit, déploie et met en œuvre des solutions de veille et de renseignement pour le compte d’agences gouvernementales et de grandes entreprises. Ayant participé à l’aventure CEIS depuis les débuts en 1997, il rejoint opérationnellement la société en 2006 pour ouvrir CEIS-Bureau Européen.