23 mai 2013

[Note Stratégique] Une nouvelle approche du terrorisme – Mieux comprendre le profil des groupes terroristes et de leurs membres

CEIS-Bureau Européen publie une Note Stratégique intitulée « Une nouvelle approche du terrorisme – Mieux comprendre le profil des groupes terroristes et de leurs membres ». Si le terrorisme est un phénomène largement étudié, son caractère polymorphe et évolutif invite à repenser en permanence les cadres, outils et stratégies sur lesquels appuyer son analyse ainsi que les moyens de le combattre. Depuis plusieurs années, CEIS et son Bureau Européen ont mené au profit d’institutions nationales ou européennes un certain nombre d’études et de projets de recherche dans le domaine du contre-terrorisme. Ces différents travaux ont amené les équipes de CEIS à travailler sur la modélisation des profils de groupes terroristes et des typologies de leurs membres, pour mieux comprendre les différentes formes d’extrémisme violent. Cette Note Stratégique vise à présenter les résultats et conclusions issus de ces travaux.

En procédant à l’analyse statistique d’un échantillon de groupes terroristes et de leurs membres ayant frappé l’Europe, depuis les combattants du FLNC jusqu’aux kamikazes de la cellule d’Hambourg en passant par les activistes des Brigades Rouges italiennes, ce travail permet de tirer des enseignements sur le fonctionnement des groupes et individus terroristes:

L’importance et l’impact des aspects territoriaux sur l’organisation, l’action et le comportement des terroristes ;
La singularité du terrorisme dit « nationaliste-séparatiste » auquel semble correspondre des groupes et des individus aux caractéristiques et profils biens particuliers ;
L’existence de correspondances entre groupes et individus qui laisse supposer la possibilité de liens entre certains types d’organisations terroristes et certains profils d’individus précis ;
La disparité des caractéristiques opérationnelles des groupes rattachés au terrorisme dit « islamique » qui encourage à nuancer l’analyse parfois monolithique qui est faite de ce type de menace.
Depuis 2010, la Compagnie Européenne d’Intelligence Stratégique (CEIS) publie grâce aux expertises riches et variées de ses consultants, des notes d’analyse sur les sujets abordés quotidiennement dans le cadre de leurs missions. Ces Notes Stratégiques permettent d’approfondir la réflexion sur des sujets d’actualité et de fond, notamment dans les secteurs de la défense et de la sécurité.


Les auteurs :

Olivia Cahuzac est Consultante et a rejoint CEIS-Bureau Européen en février 2011. En plus de ses missions de veille et d’analyse sur les questions de défense et de sécurité, Olivia participe aux projets FP7 menés par CEIS en tant que chargée de recherche dans SAFIRE et en tant qu’assistante de coordination dans RECOBIA. Elle est diplômée de Sciences Po (Lille) et d’un Master « Défense, Sécurité & Stratégie ». Au cours de ses études, Olivia a renforcé sa connaissance des secteurs sécurité et défense au travers d’expériences au Consulat français à Québec, au Allied Command Transformation de l’OTAN à Norfolk et au quartier-général de l’ONU à New York (Comité 1267).

Martin de Maupeou est Consultant et a rejoint CEIS-Bureau Européen en septembre 2011. Il prend part aux missions de veille européenne et d’analyse menées par l’équipe du Bureau Européen et participe comme assistant de recherche à plusieurs projets FP7 Sécurité. Martin est diplômé d’une maîtrise de sciences politiques de l’Université de Toulouse I et d’un master de Relations internationales de l’Université Libre de Bruxelles (ULB) au cours duquel il a effectué un stage à la Fondation pour la Recherche Stratégique (FRS). Il a étudié en Inde au Loyola College de Chennai.

Pierre Goetz est Chef de Projet et a rejoint CEIS-Bureau Européen en mars 2008. Au travers des missions qu’il mène, Pierre développe une double expertise des affaires européennes et de la gestion de projet, en particulier dans le cadre du Programme FP7 Sécurité. Il a notamment acquis une solide expertise dans le domaine de la recherche sur le terrorisme en participant à des projets comme CRIME et SAFIRE. Avant de rejoindre CEIS-Bureau Européen, Pierre était assistant du Conseiller militaire de l’Ambassadeur français auprès du CoPS à la Représentation militaire de la France auprès de l’UE (RPUE).

Axel Dyèvre dirige CEIS-Bureau Européen qu’il a créé en 2006. Axel a commencé sa carrière comme officier. Consultant en stratégie de 1995 à 1997, il a été ensuite Senior Partner chez Datops (maintenant LexisNexis Business Information Solutions), société développant des systèmes d’information de 1997 à 2005. Axel y conçoit, déploie et met en œuvre des solutions de veille et de renseignement pour le compte d’agences gouvernementales et de grandes entreprises. Ayant participé à l’aventure CEIS depuis les débuts en 1997, il rejoint opérationnellement la société en 2006 pour ouvrir le Bureau Européen de Bruxelles. Axel est titulaire du cycle supérieur d’administration de l’entreprise de l’Ecole supérieure de Commerce de Paris (ESCP).