28 août 2015

[Rapport] La menace terroriste dans les trains et contre les infrastructures ferroviaires

Les événements du 21 août 2015 dans le Thalys Amsterdam-Paris ont remis au premier plan de l’actualité la question des risques terroristes contre les trains et les infrastructures ferroviaires. CEIS a réalisé une base de données et publie une analyse de 257 attaques terroristes contre les infrastructures ferroviaires recensées en Europe sur la période 1970-2014.

Dans le cadre du programme de prévention anti-terroriste CIPS de l’Union européenne, la société de conseil en stratégie CEIS (www.ceis.eu) coordonne le projet TETRIS (2014-2016) qui vise à mieux comprendre la nature de la menace terroriste visant les infrastructures ferroviaires. L’objectif est de soutenir la formation des acteurs impliqués dans la gestion des conséquences de ces attaques et de proposer des outils innovants d’analyse de cette menace.


TETRIS (Terrorist in Europe Targeting Railways Infrastructures) est un projet co-financé par la DG HOME de le Commission européenne. Commencé en juillet 2014, le projet aboutira au printemps 2016 à l’organisation d’un exercice européen de gestion de crise simulant une attaque terroriste majeure contre des infrastructures ferroviaires. Le consortium qui conduit le projet est composé, sous la coordination de CEIS, de la Fondation pour la Recherche Stratégique (FRS), de l’Union internationale des chemins de fer (UIC), de CRISE, une société de simulation 3D et du Frederikssund Halsnæs Fire & Rescue Service (FHFRS), un service danois de sécurité civile.

Dans le cadre du projet, CEIS a réalisé une base de données et une analyse de 257 attaques terroristes contre les infrastructures ferroviaires recensées en Europe sur la période 1970-2014. Cet outil, baptisé « Threat Assessment Tool » (TAT) a fait partie des premiers éléments du projet présentés lors d’un séminaire restreint de travail en avril 2015, auquel ont participé plus de vingt représentants d’organisations concernées en Europe : opérateurs de chemins de fer, polices européennes, unités anti-terroristes et ministères des transports.

Ces premiers résultats ont également fait l’objet d’une présentation lors du séminaire sur le terrorisme organisé par l’Union internationale des chemins de fer en juin 2015, auquel ont participé plus de 70 représentants de 22 pays.

CEIS a développé une forte activité de R&D dans les domaines de la sécurité et du renseignement. La société a conduit et participé à plus de 10 projets depuis 2007.

La présentation jointe au présent communiqué reprend quelques uns des indicateurs clés de l’analyse menée par CEIS. Pour plus d’information sur les travaux menés, contacter CEIS.


 

Contacts :

CEIS (Défense & Sécurité)
Axel Dyèvre (Directeur) – adyevre@ceis.eu

CEIS
280, boulevard Saint Germain, 
F-75007 Paris
 +33 1 45 55 00 20

CEIS – Bureau Européen
42, boulevard Charlemagne, B-1000 Bruxelles +32 2 646 70 43